Overblog
Edit post Segui questo blog Administration + Create my blog

Dans la soirée du 15 avril un incendie c'est déclaré sous le combles du toit de la Cathédrale de Notre Dame: un drame pour la Ville de Paris.

L'histoire de Notre Dame commence en 1163, personnage principale du livre portant comme titre son nom écrit par Victor Hugo, qui décrit ce qui se passera 188 ans plus tard:

«Tous les yeux s’étaient levés vers le haut de l’église. Ce qu’ils voyaient était extraordinaire. Sur le sommet de la galerie la plus élevée, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons d’étincelles, une grande flamme désordonnée et furieuse dont le vent emportait par moments un lambeau dans la fumée. Au-dessous de cette flamme, au-dessous de la sombre balustrade à trèfles de braise, deux gouttières en gueules de monstres vomissaient sans relâche cette pluie ardente qui détachait son ruissellement argenté sur les ténèbres de la façade inférieure» (Notre Dame de Paris, 1831).

De loin le dégâts sont peut visibles, mais on se rend comte quoi même de la gravité de l'incendie bien metrisé par le pompiers! Plein de touristes, de curieux et de cheine de télévisons françaises et étrangères étaient présent dans les rues aux alentours, tous avec l'espoir un jour de pouvoir accéder sur le parvis et à l’intérieur de l'église momentanément fermés pour des raisons de sécurité.

 

 

 

 

 

 

Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Paris Blessé!
Condividi post
Repost0
Per essere informato degli ultimi articoli, iscriviti: